Nantes By Night

Quelques photos prises lors d’une sortie de Nuit sur les quais de Nantes.




Le voyage à Nantes 2020

Cette année, je me suis concentré sur « Le Rideau » l’attraction centrale du voyage à Nantes. Une immense chute d’eau devant la façade du Théâtre Graslin. Un moment de fraîcheur artistique.




Doulon-Bottière

Habitant le quartier de Doulon-Bottière depuis 1993, je n’avais pas franchement cherché à découvrir mon quartier. A compter du 17 mars 2020, date du début du confinement suite à la pandémie du Covid-19, j’ai commencé à déambuler dans les rues, à photographier les lieux, la nature, l’architecture, les animaux rencontrés à chaque sortie journalière autorisée pendant quelques dizaines de minutes ou en profitant d’aller dans les commerces pour m’arrêter prendre des photos. Après 8 semaines, ce sont plusieurs centaines de clichés qui ont été réalisés. Chaque jour, je me demandais si j’allais une nouvelle fois trouver quelque chose d’intéressant à prendre en photo. En fait, oui, chaque jour, un nouveau chemin, une nouvelle ambiance, le soleil, le noir et blanc, la grisaille, l’humeur du jour, tout a été bon pour continuer ce travail photographique. Cette rétrospective a pour but de partager avec vous ce travail qui m’a aidé à passer cette période dans de meilleures conditions psychologiques. Peut-être y retrouverez-vous un lieu, une atmosphère que vous connaissez.

Quelques liens sur l’histoire du quartier. J’ai découvert à l’occasion de la visite de ces liens que Doulon était un nom d’origine Celtique.

http://www.infobretagne.com/doulon.htm

http://www.nantes-histoire.org/video/Rallyes/12_2000_doulon.pdf

Dans la Brume

Photos prises le 18 mars 2020 par un début de matinée très brumeux. Un petit tour aux alentours de la place du Vieux Doulon en direction du pont des Américains. Je n’ai pas résisté à aller prendre une photo du chateau d’eau du coté de la rue de la Papotière. Ce sont mes premières photos, je ne savais pas encore que tout cela allait durer aussi longtemps.

La rue de la Croix Rouge

En allant du parc du Grand Blottereau vers la place du Vieux Doulon, à la hauteur de la pharmacie, vous tournez à droite rue de la Croix Rouge, de loin nous apercevons un pylône de la SNCF au bout de la rue, une vielle bâtisse et le chemin des Américains.

Le passage du bas

En passant par la rue du Petit Blottereau vous arrivez au passage du bas. Ce passage vous permet de passer sous les voies ferrées.  A gauche un petit chemin vous permet d’arriver sur la voie ferrée, attention il est interdit d’aller sur les voies, c’est très dangereux.  Un vieux canapé traîne sur le côté. A droite un chemin longe la voie en direction d’un lotissement avec une vielle bâtisse. Nous arrivons au passage.

De l’autre côté, un chemin longe la voie ferrée en passant devant le poste n°4. Vous passerez devant quelques caravanes en désuétude, témoignage d’une occupation précédente de l’endroit.

Continuons notre chemin jusqu’au poste n°4 de la SNCF, une partie intéressante avec des équipements SNCF très photogéniques.  

Le train jaune nous attend pour la photo. Plus loin pointe une grande antenne. Au-delà, c’est zone interdite, trop loin de la zone de confinement, mais certainement intéressante.   Pour autant nous pouvons prendre au zoom la grande cheminée de l’usine d’incinération.  Je me suis permis de la transformer en version POP Art, c’était plus sympa.

Le Chemin du Ponceau

A gauche le chemin qui longe le parc, vous y découvrirez les batiments de l’école horticole avec leurs toits étonnants, et quelques hublots dans les murs dont il serait intéressant de connaitre l’origine.

Le carrefour vers la rue du Ponceau

La rue de la Pâture

En prenant la rue de la Patûre, en longeant le parc du Grand Blottereau, après être passé devant un mur surmonté de barbelés,  vous arrivez au centre technique de la SNCF. 

A droite vous avez un petit bois que j’ai surnommé le bois désenchanté,  une végétation sauvage avec de grands arbres, quelques signes de vie humaine et beaucoup de pollution (déchets).  On y trouve aussi des violettes.

Le Jardin des Rouges-Gorges

A gauche de l’établissement SNCF, il y a un petit chemin qui nous mène au jardin des Rouges-Gorges, un petit labyrinthe de sentiers qui serpentent au milieu des jardins.  Si vous suivez le chemin vous arrivez au Vieux Doulon. Une balade agréable dans ces moments de confinement. Nous ne croisons pas grand monde, l’humain est rare !  Ha si, je vois une casquette au loin !

Le parc du Grand Blottereau

Le parc du Grand Blottereau

Accès interdit depuis le confinement !  Le Parc n’a jamais été aussi tentant que depuis son interdiction.  Il reste toujours la possibilité de longer les grilles et de prendre des photos au zoom. Les prémices du jardin Coréen se dévoilent. Au petit matin la brume commence à se dissiper, il était temps de passer. Le château est visible du Boulevard.  Plus loin, le portail de l’école d’horticulture est ouvert, une belle occasion de prendre des photos, le ciel est magnifique. Le batiment des associations est vide en cette période où les associations sont à l’arrêt.

Maison des associations dans le parc du Grand Blottereau

Le Jardin des Ronces

En quittant la place du Vieux Doulon, par la rue de la Papotière au premier virage, une vielle bâtisse, un ancien château d’eau.  Vous êtes devant l’entrée du jardin.  Un environnement travaillé, nous sentons que celles et ceux qui vivent et cultivent cet endroit y mettent tout leur cœur.  C’est une Zone à Défendre, il faut y passer pour prendre conscience de l’importance de protéger ce type de lieu.

L’ancienne ferme de la Louëterie

Située après le cimetière de Doulon en direction de la rue des Chaupières, sur la droite nous voyons un ancien corps de ferme, dernier bâtiment avant d’arriver au ruisseau des Gohards.

Le rond-point : à gauche le chemin des Ronces, en face la place du Vieux Doulon et derrière le ruisseau.

Rond point de la Papotière

Sur la gauche, avant d’arriver à la place du Vieux Doulon, la rue des Petites Rues vous mène aux locaux du RACC ( Association sportive SNCF).

Rue des Petites Rues

RACC SNCF
RACC SNCF

Le ruisseau des Gohards et le bois des Lapins.

Un endroit sympathique, idéal pour se déstresser et reprendre de l’énergie au milieu des arbres.

Décompression

Un chemin longe le ruisseau, une cycliste emprunte ce chemin par ce début de matinée embrumée. Le petit bois des lapins, il parait qu’il faut venir avant 8h00 le matin pour les apercevoir.  Quelques cabanes, témoignage de terrain de jeu pour les enfants.

La place du Vieux Doulon

Le marché se tient sur la place tous les dimanches matin.  Pendant plusieurs semaines il était absent. De toutes façons j’avais décidé d’éviter les lieux avec trop de monde, donc pas de marché ni de supermarchés pour moi. Les ostréiculteurs attendent le client. Je m’approche quand même le temps d’une photo.  

Passons devant le bar restaurant qui fait l’angle de la rue de la Papotière avant d’aller sur la place du Manoir Saint Lô.  En face se trouve une nouvelle construction moderne qui ne détonne pas derrière le calvaire de la Blanchetière. En rentrant par le boulevard Peneau, l’ensemble HLM est agrémenté de jardins.

.

Le CREPS

Les bâtiments donnent sur le parc de l’ancien hôpital Broussais. Alors que j’ai habité dans les logements attenant au parc en arrivant à Nantes, je n’avais jamais découvert les petits passages sur le coté, du côté du boulevard de Doulon. La sortie ornementée d’un très beau portail donne sur le rond-point, nous apercevons l’église Notre Dame de Toutes-Aides.

Le Tram

Le Tram, trois stations dans le quartier : Boulevard de Doulon, Mairie de Doulon, Landreau.   Couleur, noir et blanc, poses longues, j’avais le temps de choisir mes prises de vues pendant toutes ces semaines. Le tram est essentiel pour la vie du quartier, étonnant de voir ses quais le plus souvent vides de toute humanité. 

Le Tram au Landreau

Station Mairie de Doulon.

En équilibre précaire ! Vérification des rails.

Equilibre
En équillibre

Quelques poses longues sur les quais déserts.

Station Boulevard de Doulon.

Boulevard de Doulon
Boulevard de Doulon

Fin de voyage pour le Tram

Fin de voyage en buté

Travaux suspendus

Les travaux de construction d’un immeuble sont suspendus sur le boulevard Peneau pour une durée illimitée. Le 4 mai la grue était active….Prémices du retour à une vie normale.

Travaux Boulevard Peneau

Travaux Boulevard Peneau

Les travaux reprennent sur le restaurant en face du parc, un parfum de fin de confinement.

Le restaurant en travau, boulevard Peneau

Les rencontres.

Pas beaucoup d’humains avec qui dialoguer, je me suis contenté des chats du quartier, rencontrés sur mon chemin. Assez rapidement après le début du confinement les animaux ont trouvé leurs places naturelles sur la route.

Seul sur la route

En dehors des clous !

Le 1er mai, quelques banderoles sur le boulevard, la lutte continue !

1er mai

Mairie de Doulon

Mairie de Doulon et sa fresque

Au pied du Tram, l’ancienne agence SNCF où nous pouvions dans un temps pas si lointain, acheter nos billets de train. C’est terminé maintenant, c’est la compagnie du net.

Ancienne agence SNCF
Ancienne agence SNCF

La Mairie, entre les poteaux et le tram, pas beaucoup d’angles de vue pour la photo. En face, la Boulangerie fermée le jour de mon passage, dommage… En longeant la rue à droite après la mairie vous tombez sur le chantier de démolition de l’ancienne école privée de Toutes Aides.

Toutes Aides

Eglise Notre Dame de Toutes Aides

Mon ancien quartier ! En arrivant à Nantes en 1993, mon premier logement était dans le parc Broussais à coté du CREPS. J’ai toujours aimé cette petite place et son église qui nous plongent dans une ambiance de village. La place et son église, le parc, un ornement sur l’école de musique.

En remontant la rue de la ville en Pierre, une petite impasse symphatique, l’impasse de la Clochette

Rue des Clochettes

Le Landreau

« Au pied d’un If » : Ce lieu a été sélectionné dans le cadre des 15 projets de lieux à réinventer à Nantes. Une association prévoit : lecture de poèmes, jeux d’écriture. A gauche de l’arbre un chemin mène au lycée de la Colinière. Le long du tram, une maison bleue avec des couleurs qui rappellent l’ancienne agence SNCF de la mairie de Doulon.

Du coté du mail Haround Tazieff

Un des derniers endroits photographiés. Il vaut mieux dans ces moments aller faire ses courses à pied et profiter du paysage. Ce nouveau quartier mérite de s’y arrêter, de regarder l’urbanisme.

Mail Haround Tazieff

Mail Haround Tazieff

Mail Haround Tazieff

Il n’y a pas si longtemps, cet endroit était en friches ! En regardant de près, derrière le supermarché, vous avez l’ancienne voie ferrée.

Un petit coté nostalgie ! En rentrant, vous pouvez profiter du petit parc et faire des rencontres animalières

Terminons en couleurs.

Un immeuble coloré au bout de la rue Parmentier, avant de rejoindre la route de Sainte Luce.

Batiment au bout de la rue Parmentier

Les spectacles que nous n’aurons pas été voir !

Affiches spectacles

Sur ma route en rentrant par Le Landreau et la rue du Moulin Neuf.

Rue du Landreau

Voiçi quelques fleurs récoltées dans les rues du quartier et le long du parc du Grand Blottereau. Je confirme que les rues du quartier sont très fleuries. Avant ce petit tour, un endroit sympathique au bout de la rue des Epinettes à coté de l’école.

Placette au bout de la rue des Epinettes

Placette au bout de la rue des Epinettes

Le 10 mai, deux dernières photos, retour sur le lieu du crime !




Street photography

Quelques photos de rue glanées au gré des mes déambulations dans les rues de Nantes. Vous trouverez d’autres photos de rue dans l’article sur le voyage e Tchéquie




La loco vapeur Pacific 231

De Nantes au Croisic, une beau voyage en locomotive à Vapeur. Un retour dans le temps, avec une belle opportunité de prises de vues.




La Photographie en confinement à la maison.

Pendant le confinement, les sorties restaient posssibles, mais limitées ! Pour autant, cela m’a permis de mener au bout un projet photographique sur le quartier. http://www.pixelphotographie.com/2020/04/30/doulon-bottiere/

Les journées en confinement restent longues, une occasion de faire des photographies à la maison. Une période de quelques semaines, pour découvrir d’autres techniques (autoportrait, flash, manipulation photoshop).

Voici quelques photos de cette période

Au flash

Autoportrait

Natures mortes

Open flash

Open flash
Open flash

Manipulation Photoshop




St Brevin : la route des pêcheries

14 septembre 2019, Les pêcheries au carrelet mises en lumière. En préalable une photo de Donges prise sur le retour.




Le port de Lorient

Le port de commerce, le port de pêche, les batiments, les réservoirs à pétrole, les bateaux de pêche, tout est un appel à la photo.

Le port de commerce au lever du soleil.

Au gré des rues du port




L’Eléphant des Machines de l’ile

L’Eléphant des Machine de l’Ile

L’Eléphant des Machine de l’Ile




Feux d’artifice

La Bernerie en Retz 2019

Nantes, 14 juillet 2018




Voyage en Tchéquie

Nous avons décollé le 17 octobre pour la république Tchèque.

L’avion est prêt, reste plus qu’a embarquer pour Prague

Une fois à Prague, direction Svoboda nad Úpou . Quelques photos prises sur la route.

Premier paysage

Allez, pause repas, nous ne sommes plus très loin. Premier Goulash.

Nous sommes arrivés à Svoboda nad Úpou , juste pour le couché de soleil !

Svoboda

Nous sommes le 18 octobre, 2 ème jour première sortie photo.

Une tentative de visiter cette usine désafectée, mais un gardien nous a gentillement demandé de partir, dommage !

Nous allons donc rester aux alentours de la ville dans le paysage montagneux et brumeux.

La Pologne est à environ 30 km, nous décidons d’aller prendre des photos dans la montagne aux alentours d’Opawa..

Beau paysage, nous ne regrettons pas le déplacement !

Un barrage vers Bukowka Pologne

Pour voir l’habitat local

Des routes bordées de peupliers

Sur la route, très agréable

Un petit tour en rentrant en Tchèquie par la tour de 80 m de haut dans la forêt. The Timber Trail, Krkonoše

Je vous rassure, j’ai refusé de redescendre par le tuyau !

La vue du haut de la tour

Retour à Svoboda nad Úpou pour le coucher de soleil

19 octobre, déjà pas mal comme balade, aujourd’hui direction le téléphérique pour RUZOVA HORA

Belle vue sur la chaine de montagne

Le retour en passant le long de la rivière

21 octobre, départ Pour  Hradec Králové, une très belle ville.

Nous dormons dans la périphérie de Kralove

22 octobre, départ pour 5 jours à Prague. Nous arrivons dans le Fog ! Après un passage à la pension Vlasska ou nous logions en plein centre du vieux Prague dans le quartier des Ambassades, première balade sur les hauteurs de Prague.

Agréable de flaner dans cet enchevetrement de ruelles.

Nous sommes sur le haut de Prage, près du Chateau.

Les touristes prennent la pose !

La nuit tombe, première sortie de nuit.

Un petit tour sur le Pont Charles avant de rentrer

Nous logeons dans la rue qui prolonge l’ambassade des Etats Unis

23 octobre, encore du Fog, mais plus de temps pour se balader. Nous restons dans le vieux prague autours du Pont Charles.

Changement de quartier, nous allons dan le centre ville. Les touristes sont attendus ..

Nous grimpons dans la tour, un des meilleurs point de vue sur le centre de Prague.

Un petit tour dans le métro pour se rendre au Jardins du Palais.

Les jardins du Palais

Les touristes posent

Direction la banlieue de Prague, métro, bus une occasion de découvrir autre chose.

L’entrée du métro. A noter, pas de barrière de contrôle, vous circuler librement, pratique.

Boutique à la sortie, on trouve de tout, boissons, clops, chaussettes chaudes, pratique !

Arrêt restauration , nous sommes à destination

Il est temps de rentrer à Prague. Profitons de la nuit pour quelques clichés.

Il est temps d’aller se coucher, demain lever de bonne heure, pour prendre des photos sur le pont Charles avant l’arrivé des touristes.

24 octobre sortie matinale le long du fleuve. Toujours du fog.

L’après midi nous décidons d’aller voir la Tour dansante.

Le couché de soleil n’est pas loin !

Le nuit est tombé, nous sommesau dernier étage de la tour dansante

Un portrait de nuit de mon ami Alexandre du haut de la tour.

Sur le retour !

25 octobre. Un petit tour par le pont Charles. Le tram est sur route, tentant.

Le pont Charles c’est bien, mais déjà trop de touristes, départ vers la tour Petrin sur les hauteurs de Pragues. Quelques KM à pied et beaucoup de marche pour avoir cette vue

Retour par le quartier du chateau, puis au gré de mes déambulation.

Chasseur d’image

Un dernier tour au pont Charles avant le retour en France.

C’est la fin, une dernière scéance de shooting, avant le retour en France.




Contre les violences faites aux femmes




Porte ouverte au centre de maintenance de la SNCF




Rendez-Vous de l’Erdre 2019

Les rendez-vous de l’Erdre sont terminés. Après une semaine magnifique avec de beaux concerts, voici ma sélection de photos.

Corey Dénisson Band

Théo Ceccaldi et Vincent Courtois

Anguish

Ghost Note

John Nemeth Blues Band

The Black Cat Crossin

The Little Mouse and The Hungry Cats

Maggy and The Buddies

Miss Bee and The Bullfrog

Rusty Band

John Nemeth Blues Band




Rendez Vous de l’Erdre 2018

Hella Foy, Scène blues

Little Mouse & The Hungry Cats

The Big Sets

Black Cat Crossin’

Jimmy Burns Blues Band

Benoît Blues Boy




Fleurs prises au cours des saisons.




Le 50 1.8 afd.

Petit et leger car dépourvu de moteur autofocus, cet objectif au format 50 mm est très bon, il ouvre à 1.8 ce qui permet une utilisation en basse lumière et d’obtenir un flou agréable. Les statues de la place Royale à Nantes étaient une bonne occasion de tester cet objectif.




Photowalk 17.




Univers portuaire

Une visite du port de commerce de Lorient. Un terrain de chasse photographique idéal. J’ai bien l’ambiance qui se dégage de ces lieux. Toutes les photos ont été prises au D750 et 24-120.




Architecture Nantaise

Quelques photos prises à Nantes, souvent dans le quartier de l’ile de Nantes. Un quartier et ses alentours fort en architecture moderne




Hippodrome de Nantes




Nikkor 50 1.8 AFD

Ouf c’est léger, ca compte au moment de partir en sortie photos. Rien d’autre dans le sac, juste le boitier et le 50.

Sur le D750, il ne faut pas oublier de régler l’objectif sur f 22 et de bloquer avec la petite tirette (1), sinon il n’est pas reconnu.

Cet objectif coûte aux alentours de 150 euros en neuf, d’occasion je l’ai trouvé à 65 euros. Franchement à ce prix, pourquoi ce priver d’un objectif qui ouvre à 1.8, léger et avec un rendu honorable. Evidement, il faut diposer d’un boitier adapté ( D7200, D750 et + ).

J’ai fait un reportage sur la carnaval de nuit à Nantes, j’ai tenté mes premières photos avec le 24-120 F4 et avec le 105 sigma, même avec ISO 8000, je n’avais pas assez de vitesse. Le passage au 50 afd reglé sur de 1.8 à 2 a permis de poursuivre la soirée photo. Réglage manuel avec ISO auto.

Cette première photo est à iso 2500

Nikkor 50 1.8 AFD iso 2500 F2 1/320s

Cette photo est à 6400..

Nikkor 50 1.8 AFD iso 6400 F3.2 1/200s

Celle-ci à 8000 iso

Nikkor 50 1.8 AFD iso 8000 F4 1/50s

La dernière à 25600 iso !

Nikkor 50 1.8 AFD iso 8000 F2.8 1/200s

Bilan, je ne me séparerais pas de cet objectif qui me dépanne bien dans toutes les situations y compris pour les portraits et photos de rue la nuit.

 

 




Sigma 105 2.8 DG HSM Macro

Voici quelques photos prises avec cet objectif. Globalement je suis satisfait. Je l’utilise en macro, mais aussi pour d’autres photos, paysages, portraits, reportages etc. Sa focale de 105mm n’est pas passe-partout, mais le piqué est très bon. En mode full et 0.45 à l’infini je l’utilise en autofocus auto, mais en mode 0.312 à 0.45 je l’utilise surtout en manuel, l’autofocus auto est plus compliqué surtout à main levé. A noter que si vous travailler en mode full ou 0.312 à 4.5 en automatique l’ouverture n’est pas 2.8, mais 3.5 voir plus..

En mode macro

SIGMA 105 2.8 ISO 1600 F/4.8 1/800s

SIGMA 105 2.8 ISO 500 F/16 1/50s

SIGMA 105 2.8 ISO 640 F/4.2 1/500s

SIGMA 105 2.8 ISO 200 F/4.5 1/500s

SIGMA 105 2.8 ISO 500 F/5 1/1250s

SIGMA 105 2.8 ISO 500 F/5 1/1000s

SIGMA 105 2.8 ISO 500 F/4.5 1/1000s

En mode reportage

Dans les halles de St Nazaires.

SIGMA 105 2.8 ISO 2200 F/5 1/320s

SIGMA 105 2.8 ISO 2200 F/5 1/320s

SIGMA 105 2.8 ISO 2500 F/5 1/320s

A l’extérieur, sur le marché

SIGMA 105 2.8 ISO 200 F/5.6 1/2500s

SIGMA 105 2.8 ISO 200 F/5 1/1000s

SIGMA 105 2.8 ISO 250 F/13 1/320s

SIGMA 105 2.8 ISO 320 F/5 1/320s

En mode paysage

SIGMA 105 2.8 ISO 200 F/8 1/1000s

SIGMA 105 2.8 ISO 640 F/4 1/250s




Les Ponts

J’ai un faible pour les ponts, voici quelques prises de vue. Quand on ne trouve rien à photographier, il y a toujours un pont dans la région. Nantes, Ancenis, Thouaré, Mauves sur Loire, Ingrandes sur Loir, les ponts ne manque pas !

Le Pont d’Ancenis au grand angle, Nikon d5300, Sigma 10-20 4.5-5.6 iso 640 f14, 1/640s

Le pont Anne de Bretagne à Nantes, Nikon d5300, Sigma 10 20 4.5-5.6 iso 100, f16, 20s

Le Pont ingrandes sur loire,
Nikon d5300, Nikon 18-55 , iso 200 f10, 1/500s

Le Pont de Cheviré à Nantes, Nikon D750, Nikkor 24-120 F4 24mm f8 1/600s

Le Pont de Mauves sur Loire,
Nikon D750, Nikkor 24-120 F4 24mm iso 100 f11 1/8s filtre nd1000 Gobe

Pont de Bellevue
Pont de Bellevue Nantes




Paysages de Bretagne SUD

Guidel plage le soir au coucher du soleil, D750 Nikkor 24-10 ISO 640 F13 10S 24 mm Filtre ND 1000 Gobe

Guidel plage le soir au coucher du soleil, D750 Nikkor 24-10 ISO 640 F13 10S 24 mm Filtre ND 1000 Gobe

Guidel plage le soir au coucher du soleil, D750 Nikkor 24-10 ISO 800 F8 1/160S 27 mm




Le Carnaval de Nantes

Un beau soleil, une bonne ambiance, un D750 , un 70-300 et, en route pour le Carnaval. Ouverture du Carnaval par la maire de Nantes et arrivée du Roi 2019 Elmer Food Beat.

Lancer de casquette Elmer Food Beat pour faire patienter avant l’ouverture

Le carnaval 2019

Le carnaval de nuit




Nikkor 105 2.5 modifié AI.

J’ai trouvé cet objectif dans une brocante et j’ai fait quelques photos avec mon D750. Cet objectif fonctionne avec mise au point manuelle. Il est possible de vérifier la mise au point avec l’aide à la mise au point du D750 (rond vert). Mais je n’ai pas vraiment eu besoin d’assistance. Je trouve que cet objectif a un super rendu, surtout pour les portraits. Il apporte une douceur accrue par rapport à son équivalent moderne. Quelques photos pour se faire une idée du rendu de cet objectif. Les photos ne sont pas brutes, elles ont été développées en JPG avec le logiciel adéquat. J’ai rajouté du constraste, de la netteté, mais je n’ai pas été obligé de forcer de manière plus importante qu’avec les autres objectifs plus modernes pour arriver à ce résultat.

Quelques photos avec les exifs, et ensuite la galerie.

Nikkor 105 2.5 AI ISO 400 F 2.5 1/2000s

Nikkor 105 2.5 AI ISO 1600 F 2.5 1/30s

Nikkor 105 2.5 AI ISO 100 F 2.5 1/4000s

Nikkor 105 2.5 AI ISO 200 F 2.5 1/1000s

Photowalk

Quelques photos prises au cours de la sortie organisée par Photo Academy à Chantenay. J’avais une contrainte, n’utilser que le 105 AI.